Consortium ÉGIDE : Résilience, Risques et Catastrophes

Le Consortium ÉGIDE réunit les chercheurs et partenaires intéressés par les approches multi-aléas visant le renforcement de la résilience face aux événements de faible probabilité et fortes conséquences que constituent les catastrophes. Adoptant la perspective des usagers (citoyens, municipalités, organisations, gouvernements), ÉGIDE propose une approche transdisciplinaire et multi-aléas permettant de réinvestir les savoirs des événements passés en prévision des catastrophes à venir.

L’un des éléments phare du Consortium ÉGIDE consiste en l’établissement d’une plateforme d’échange permettant aux praticiens et décideurs de soumettre les questions ou problèmes pour lesquels ils souhaitent des éclairages académiques. Ainsi, les chercheurs pourront partager les résultats de leurs travaux ou encore élaborer un projet de recherche permettant de répondre à ce besoin. Cette plateforme permettra aussi aux chercheurs d’indiquer leurs intérêts de recherche inventoriant ainsi les sujets en cours d’études. De cette plateforme émergera un agenda de recherche évolutif autour duquel graviteront les partenaires intéressés par ces questions.

Le Consortium ÉGIDE soutiendra activement le développement de partenariats et la recherche de financement des projets de recherche. Un répertoire des expertises permettra aux interlocuteurs des communautés, des gouvernements et des médias d’identifier les ressources compétentes aptes à les seconder. ÉGIDE constituera ainsi un réseau et une bannière contribuant à renforcer la crédibilité de ses membres.

ÉGIDE offrira un milieu et des outils de diffusion des savoirs auprès des différents auditoires. Les journées d’études ÉGIDE et le Symposium annuel constitueront les principaux instruments de partage des savoirs. Un bulletin électronique permettra de maintenir un dialogue parmi les acteurs du milieu sur les questions de l’heure mais aussi sur les réponses rendues disponibles par la science.

Le Consortium ÉGIDE favorisera la collaboration d’une part entre les chercheurs, équipes et institutions et d’autre part avec les utilisateurs des savoirs. Si ÉGIDE s’intéresse principalement aux aspects transdisciplinaires des risques de catastrophes, l’arrimage avec les recherches sectorielles ou disciplinaires s’avère tout aussi fondamental. Pour ce faire, ÉGIDE entretiendra un important réseau de partenaires à travers le monde notamment par le biais du Réseau canadien d’étude des risques et dangers.

Les partenaires et membres du Consortium ÉGIDE sont invités à promouvoir les effets de levier parmi les initiatives porteuses de résilience. Les opportunités et les retombées peuvent se matérialiser aux échelles locales, nationales et globales. Mentionnons, à titre d’exemple, la convergence des objectifs ainsi que les multiples synergies possibles au sein des approches de développement durable, d’adaptation aux changements climatiques et de résilience face aux risques de catastrophes.

Toutes les personnes et les organisations intéressées par la résilience aux risques de catastrophes sont invités à devenir membres et à s’impliquer au sein du Consortium ÉGIDE.